Une femme heureuse crée une atmosphère d'harmonie autour d'elle, dont bénéficient la maison, les voisins, la famille, les affligés. Cent femmes heureuses sauveraient pour ainsi dire une ville, par le rayonnement de bonté qui émanerait de leur cercle, car il n'y a tant de méchants que parce qu'il y a beaucoup de gens aigris.

By Henri-Frédéric Amiel -1869