Quand je vous dis je vous aime, je deviens le verbe aimer à tous les temps.

Par Georges Dor -1966

L'empressement que chacun met à vouloir parler montre assez qu'il pense que ce qu'il va dire vaut mieux que ce que peuvent dire les autres.

Par Pierre-Jules Stahl -1841

Le cœur des mères se fond en douces caresses.

Par Jules Michelet -1859

L'amitié perdue ne se renoue jamais sans que le nœud paraisse ou se ressente.

Par Simon de Bignicourt -1755

L'Amour d'une mère efface bien des pleurs.

Par Louis-Auguste Martin -1855

L'âge innocent est celui où l'on n'a pas encore conscience de sa culpabilité.

Par Robert Sabatier -1991